Cher Gentlemen, chers membres de la communauté, Vous le savez, votre Webmagazine préféré essaye de vous aider dans la quête après laquelle nous courrons tous : l’évolution de l’homme dans tous les compartiments de sa vie. Nous même, grâce au travail que nous réalisons sur L’Atelier Des Hommes nous apprenons énormément de choses et nous adorons vous les faire partager.

Cette fois encore nous souhaitons mettre en avant quelque chose (quelqu’un en l’occurrence) qui nous a sauté aux yeux. Un photographe répondant au nom de Ludovic Baron.

Source photo : Ludovic Baron

Récemment, nous sommes tombés sur son travail et sur sa popularité grandissante. Nous lui avons donc proposé de faire un article le présentant dans le but de mettre son travail en avant ! Voici un petit focus :

Ludovic Baron en quelques mots

Il a moins de 30 ans, s’est fait une réputation en France puis  dans le monde entier grâce à son travail et est aujourd’hui l’un des photographes les plus demandés, Ludovic Baron touche à son rêve : faire de la photo et en vivre.

Très tôt il a un penchant certain pour l’art. D’abord le 7ème, avec la création de plusieurs courts-métrages qui le verront récompenser dans certains festivals Parisien comme le « meilleur réalisateur jeune espoir ». Nous sommes en 2007, il vient à peine de s’installer sur Paris pour démarrer sa carrière.

Source photo : Ludovic Baron

Si la vidéo lui plait, que la réalisation le passionne, c’est dans une autre discipline, pas si éloignée au final, que Ludovic Baron va exploser : la photo. Il développe très rapidement un goût prononcé pour la photographie et son regard de réalisateur de film l’aide à trouver sa place dans ce monde fermé.

Beaucoup de célébrités commencent à faire appel à lui. Ils veulent des portraits, des affiches de spectacle ou d’émission télé. Le jeune homme s’en donne à cœur joie. Il collabore avec Justin Bieber, Eva Longoria, Rayane Bensetti, Lara Fabian ou encore Marion Game.

Evidemment, cela ne s’arrête pas là. Sa vision de la photo est sa marque. A l’heure où l’on manque parfois d’intensité, d’identité ou de singularité, Ludovic Baron s’impose et termine par s’exposer au cœur des lieux parisiens les plus prestigieux comme l’opéra Garnier, le Petit Palais ou encore le Palais Brogniart mais aussi à Monaco et à Los Angeles.

Source photo : Ludovic Baron

Il produit des portraits mais aussi des tableaux, où il met en scène des modèles soit pour revisiter certains tableaux connus (« le radeau de la méduse » ou « la liberté guidant le peuple » par exemple) ou en créer de nouveaux.

Une faculté à se réapproprier les éléments, à faire passer quelques chose d’obsolète en terriblement moderne, voilà ce que nous avons pu relever de notre oeil de profane (nous ne connaissons pas l’art de la photographie mais nous essayons de nous y intéresser au mieux).

Avec une dernière création aussi spectaculaire que mystérieuse que nous vous présentons en quelques mots…

Une dernière oeuvre énigmatique

Si vous vous rendez sur le site internet de Ludovic Baron (les liens utiles se trouvent plus bas) vous vous rendez vite compte d’une chose : un tableau gigantesque orne la page d’accueil.

Ce tableau il l’a appelé « Larry Flynt au sommet » et met en scène l’une des personnalités les plus exubérant mais aussi les plus évocateurs de l’autre côté de l’atlantique : Larry Flynt himself !

Pour ceux qui ne le connaissent pas et pour la petite histoire, Larry Flynt est un entrepreneur Américain qui a fait fortune dans l’industrie du porno dont il est l’un des fondateurs. Grand défendeur de la liberté d’expression et d’une certaine forme de sincérité, il est par exemple à l’initiative de certaines actions hyper médiatiques. Par exemple, pendant la période ou le Président Bill Clinton était sous le feu des projecteurs à cause de sa relation avec Monica Lewinsky, Larry Flynt avait offert un million de dollars à chaque personne pouvant apporter la preuve de l’implication d’un élu du Congrès, d’un sénateur ou de tout haut responsable politique ou juridique des États-Unis dans des affaires à caractère sexuel. Il ajoutera alors  « Je pense que la responsabilité de la presse est avant tout de s’opposer à l’hypocrisie ». Il a aussi largement critiqué la presse Américaine qui avait refusé de publier les caricatures de Charlie Hebdo… 

Ce petit moment « culture » passé revenons à notre sujet principal Ludovic Baron et son travail.

Ce tableau, le jeune photographe a mis plus de 2 ans à le créer. Entre la phase de réflexion, l’élaboration et la publication, le travail a été accès sur un point essentiel : raconter l’histoire de Larry Flynt en un seul tableau. Un objectif monstrueux mais apparemment réalisable puisque le tableau en question est déjà salué par l’opinion générale et surtout par certains connaisseurs.

Source photo : Ludovic Baron

Nous y trouvons donc de nombreuses références. Au X évidemment, mais aussi à Hulster (son magasine qui est encore un empire aujourd’hui) et aux femmes légèrement vêtues que Larry Flynt avait eu l’idée de faire travailler en tant que serveuses dans ses bars. Un tableau au sein duquel il apparait comme avoir eu accès au rêve Américain, voir même incarner directement cet American Dream.

Pour terminer, le tableau en lui même n’est pas le seul sujet à traiter, la communication est toute aussi importante. En effet, voici comment Ludovic Baron annonçait la sortie de sa dernière oeuvre le 1er Avril dernier sur les réseaux sociaux :

« J’ai le plaisir, après 2 ans de travail, de vous dévoiler mon tableau « LARRY FLYNT AU SOMMET ». Un tableau qui retrace la vie de l’homme d’affaire, le défenseur de la liberté d’expression mais aussi l’icône américaine qu’il est devenu ! Aujourd’hui c’est à travers une art-photo que j’ai choisi d’immortaliser son histoire !

Le tableau sera tiré en un seul et unique exemplaire, dans un format gardé secret pour le moment. #Hustler #LarryFlynt #LudovicBaron #Art #USA#LarryFlyntAuSommet « . 

On attend tout cela avec impatience et on vous conseille de suivre son travail très rapidement.

Il faudra enfin noter deux choses. Tout d’abord l’ensemble de ces tableaux sont répertoriés dans un livre sorti cette année et que vous pourrez retrouver sur la boutique en ligne de Ludovic Barron (les intéressés pourront avoir accès à 20% de réduction grâce au code WOW20 (c’est cadeau…)). De plus, il vous est possible de lui rendre une petite visite entre 10h et 18h30 sur son principal point de vente Parisien qui se trouve dans la galerie de l’Opéra Garnier (1 rue Halèvy 75009 Paris).

Source photo : Ludovic Baron

On vous le disait, un peu de culture n’a jamais tué personne, bien au contraire. Celui-là n’est pas prêt de s’arrêter. En tout cas c’est tout le mal qu’on lui souhaite.


LUDOVIC BARON SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX (LIENS) :

Galerie photo :

Le livre de Ludovic Baron

Ludovic Baron – Présentation 2016


Credit photo : Ludovic Baron