Accueil Lifestyle Comment empêcher la gueule de bois ?

Comment empêcher la gueule de bois ?

de adh-admin

Messieurs, aujourd’hui, L’AtelierDesHommes répond à la question : Comment empêcher la gueule de bois ? Aujourd’hui, imaginez vous et vos amis planifier une grande soirée en ville. Le genre de nuit qui donne naissance à des histoires légendaires.

Ce n’est pas parce que vous prévoyez d’avoir une soirée arrosée que vous devez avoir un rappel le lendemain matin. Voici quelques conseils que vous pouvez utiliser avant, pendant et après votre soirée arrosée pour éviter une gueule de bois. On vous le rappelle, l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, alors n’abusez pas de ce genre de soirée…

Qu’est-ce qu’une gueule de bois ?

Ce n’est pas nouveau, l’alcool est une substance toxique. Lorsque vous ingérez des toxines, votre corps en ressent les séquelles. Une gueule de bois est un terme générique qui décrit ce qui arrive à votre corps lorsqu’il se remet du poison que vous avez ingéré la veille. Les symptômes comprennent souvent de la fatigue, des maux de tête et même une déshydratation.

empêcher la gueules de bois

Que faire avant de boire pour empêcher la gueules de bois…

Mangez, pour empêcher la gueule de bois, ne buvez pas l’estomac vide. Beaucoup d’hommes aiment les aliments gras avant de boire, parce que la graisse colle plus longtemps à l’estomac et absorbe plus d’alcool.

Mais l’idée principale ici est de mettre du volume dans votre estomac, ce qui diluera les effets de l’alcool. Alors, soyez sûrs, pour que votre soirée se passe bien mangez quelque chose..

Buvez du lait ! Pour information, le lait recouvre la muqueuse de votre estomac et peut aider a minimiser la quantité d’alcool que vous absorbez. Du moins c’est la théorie, beaucoup d’hommes utilisent ceci, mais il n’y a aucune preuve à l’appui. Pour autant, la plupart des nutritionnistes vous diront qu’un verre de lait par jour fait partie d’une alimentation saine, donc il n’y a vraiment aucun mal à essayer ceci.

Buvez de l’huile d’olive. On vous parle d’un vieux remède méditerranéen, et il fonctionne sur la même théorie que la consommation d’aliments gras. Personnellement, je préfère manger plutôt que d’avaler une cuillère d’huile d’olive. Mais s’il y a une vérité dans cette théorie, je vous suggère de tremper du pain dans l’huile d’olive, plutôt que de badigeonner votre pain de beurre (mais la plupart des médecins vous diront que c’est meilleur pour votre cœur, alors pourquoi ne pas essayer ?).

Prenez des multivitamines. Vous pouvez prendre des vitamines dans tous les cas, mais lorsque vous sortez pour une soirée festive, il est encore plus important de vous assurer que vous avez vos vitamines quotidiennes. Pourquoi ? Boire épuise les nutriments de votre corps ; les vitamines vous aideront à minimiser la perte.

Que faire quand vous commencez à boire…

Buvez constamment de l’eau. Dans la logique, vous devez faire correspondre chaque gorgée d’alcool avec une gorgée d’eau. L’eau vous empêchera de vous saouler trop vite et de ressentir les effets le lendemain. Commandez une bouteille d’eau avec chaque boisson, juste pour garder les choses égales. Alors, fini le cliché qu’une « personne buvant de l’eau en soirée est faible… ». Ces personnes-là sont juste plus intelligentes que vous dans le fond !

Ne mélangez pas les alcools. Faites une soirée bière, ou une soirée vin, ou une soirée vodka, mais ne faites pas une soirée « tout va bien… ». D’une part, vous finirez par trop boire. Mais avouons-le, la plupart des boissons ne se mélangent pas très bien. Votre corps va avoir assez de mal à manipuler ce rhum sans que vous y ajoutiez un gin…

Choisissez le bon type d’alcool. Certaines études montrent que certaines boissons comme le whisky ou le vin sont plus susceptibles d’augmenter les risques de gueule de bois. Bien qu’il puisse être nécessaire de poursuivre ces études, l’idée est de bien connaître votre corps. Si vous avez des maux de tête avec certaines boissons, mais pas avec d’autres, évitez-les.

empêcher la gueules de bois

Une fois que vous avez fini de boire…

Buvez une boisson pour sportifs. Lorsque vous buvez, vous perdez les électrolytes et vous devenez déshydratés. Ce qui aggrave les maux de tête le lendemain matin. Une boisson pour sportifs, à la fin d’une nuit agitée, peut vous aider à reconstituer ce que vous avez perdu dans la soirée.

Mangez ! Ce n’est pas forcément McDonald’s, mais tout comme manger avant de sortir, vous allez jouer un jeu de volume… Et encore une fois, le gras est roi. Certains hommes mangent une pile de crêpes dans un restaurant, tandis que d’autres dévorent une pizza. Le dénominateur commun : les féculents. Il n’y a pas beaucoup de recherche médicale sur le sujet, mais à quand remonte la dernière fois que vous avez ressenti le besoin d’une salade après une grosse soirée?

Donnez à votre corps un temps de récupération. Non seulement vous devriez vous laisser un jour pour récupérer après une nuit difficile, mais vous devriez aussi penser au temps dont vous aurez besoin pour récupérer, même pendant que vous buvez. Au dernier son du DJ, procurez-vous de l’eau au lieu d’un verre… Et si vous choisissez de prendre un verre, prenez au moins une bouteille d’eau avec !

Nous espérons que vous allez utiliser ces conseils le week-end prochain, et que vous allez éviter la gueule de bois tant redoutée. Attention tout de même à l’alcool, on ne prend pas la voiture après avoir bu, même si vous avez suivi nos conseils !

La Face caché de L’Atelier – Groupe de discussion privé 

Articles associés