Quelles sont les nouveautés apportées par l'Atelier Des Hommes ?

Hidden Content

Cette nouvelle modalité renvoie à des avis mitigés. Depuis peu, les Etats-Unis se sont octroyé le droit de demander aux touristes de montrer leur compte Facebook avant d’accéder au territoire.

Une formalité encore libre de droit

Depuis le 20 décembre, c’est une requête à caractère facultatif bien entendu qui a fait son apparition dans le formulaire ESTA (système électronique d’autorisation de voyage). De fait, cette option concerne essentiellement les ressortissants de pays dont l’obtention d’un visa n’est pas nécessaire pour accéder au territoire américain. La France est donc concernée.

Cette nouvelle formalité tend à être vivement critiquée par les fervents défenseurs du droit à l’intimité, ce qui est largement compréhensible. D’autre part, et ceci tend à entrer de plus en plus dans les moeurs, à l’heure où la sécurité est mise en péril et au vu des évènements tragiques qui touchent le monde d’aujourd’hui, une telle « intrusion » dans l’intimité des réseaux sociaux doit être comprise. Il faut savoir que seuls les noms d’utilisateurs sur les réseaux sociaux sont demandé dans le formulaire.

De plus, les ressortissants concernés sont tout a fait libres de choisir de divulguer de telles informations ou non.

Facebook et autres réseaux sociaux

La nouvelle rubrique du formulaire ESTA porte le nom suivant : « Informations des médias sociaux » vous permettant de sélectionner les différents réseaux sociaux que vous possédez (tout y passe : Instagram, Twitter, Youtube, LinkedIn …).
Et vous n’avez plus qu’à renseigner sur votre identifiant et seulement votre identifiant aucun mot de passe ou autre information bien plus personnelle ne vous sera demandée.

Recevez tous les jours le meilleur de L'Atelier Des Hommes dans votre boite mail !