Les secrets pour être en forme comme un combattant de L'UFC
Accueil Lifestyle Les secrets pour être en forme comme un combattant de L’UFC

Les secrets pour être en forme comme un combattant de L’UFC

de adh-admin

Messieurs, aujourd’hui, l’AtelierDesHommes vous parle des secrets pour être en forme comme un combattant de L’UFC ! Les fans de l’Utimate Figthing Championship savent que les combattants de ce sport doivent se maintenir dans un état de forme parfait s’ils veulent devenir un jour, le nouveau champion…

Grâce à la force, la vitesse et le conditionnement, ces athlètes d’élite, formés aux arts martiaux mixtes, ont atteint la plus grande scène : L’UFC Octogone.

Si vous recherchez simplement de l’inspiration pour devenir plus mince et plus méchant, ou alors si vous êtes juste un passionné de MMA, l’AtelierDesHommes va vous fournir une feuille de route pour avoir une forme physique digne d’un combattant de l’UFC !

être en forme comme un combattant de L'UFC

Les secrets pour être en forme comme un combattant de L’UFC

Le cardio et l’endurance sont essentiels

Les combattants de l’UFC doivent posséder l’endurance nécessaire pour encaisser ainsi que pour donner plusieurs séries de coups de poing, de coups de pied et de blocage.

Tout cela avec seulement une minute de repos entre chaque round, les combattants n’ont pas beaucoup de temps pour retrouver leur sang-froid, si leurs corps ne sont pas correctement préparés.

Pour s’assurer que leur cœur soit le muscle le plus fort de leur corps, de nombreux combattants mettent l’accent sur le cardio dans leur préparation.

Des activités comme la course, le cyclisme et la natation renforcent l’endurance et sont généralement utiles pour perdre du poids ou le stabiliser, lorsqu’un combattant essaye de le maintenir pour sa catégorie.

L’activité cardiovasculaire prolongée est idéale pour réduire votre poids et entraîner vos muscles à utiliser l’énergie plus efficacement, mais ces activités n’imitent pas le contexte de l’Octogone.

Pour maintenir une puissance maximale à chaque coup de poing et coup de pied tout au long d’un combat, les combattants doivent également se concentrer sur la production d’énormes explosions d’énergie. C’est là qu’intervient l’entraînement en puissance. Des lancers de médecine-ball ou des pompes explosives pendant au moins 30 secondes, suivis de 30 secondes de repos, puis ils répètent le cycle pendant 5 séries…

La puissance à la base

Une fois qu’ils se sont assurés un cœur de champion et une endurance solide, il est temps pour les combattants de se concentrer sur le renforcement de tous les autres muscles de leur corps.

Il est important de noter que les gros biceps n’aideront jamais un combattant UFC autant qu’un coeur solide, ce qui veut dire que l’haltérophilie est plutôt rare dans ce sport.

Des exercices tels que les redressements assis et les sauts de BOX, sont des exercices standards pour développer la force musculaire de base, mais il est crucial de garder constamment leurs corps au défi. C’est pour cela que les combattants changent leurs séances d’entrainement régulièrement.

être en forme comme un combattant de L'UFC

C’est en forgeant qu’on devient forgeron

Dans le cadre de l’Octogone, les combattants UFC doivent également se concentrer sur le développement de leur technique pour bloquer, donner des coups, en s’entraînant dans un cadre sûr où ils peuvent éviter tout risque de blessure. Cela peut souvent signifier un jumelage avec un partenaire d’entraînement.

Il faut savoir que Cerrone met son sceau d’approbation sur les cours de kickboxing cardio. « Trop de gars ont peur de suivre ces cours parce qu’ils pensent qu’ils ne sont réservés qu’aux femmes », a-t-il déclaré. « Faites-moi confiance, entrez et essayez un cours avec un ancien kickboxeur professionnel ou quelqu’un formé à un niveau élevé. Ces séances d’entraînement vous donneront un coup de pied au cul, et vous aurez beaucoup de plaisir à le faire. »

L’UFC doit, au mieux, être capable de défendre et d’attaquer si le combat se déroule également au sol. C’est pour cette raison que de nombreux combattants se tournent également vers d’autres arts martiaux comme le judo, ou le jiu-jitsu brésilien pour améliorer leurs compétences au sol.

La Face caché de L’Atelier – Groupe de discussion privé 

Articles associés