Quelles sont les nouveautés apportées par l'Atelier Des Hommes ?

Hidden Content

Description de la rubrique :

Depuis sa naissance sous l’ancien nom “espritgentleman”, votre web magazine l’Atelier Des Hommes rédige chaque samedi des portraits d’hommes et de femmes.

Alors pour les petits nouveaux, qu’est ce que cette rubrique « Homme de la semaine » ? Et bien ce sont des portraits d’hommes sélectionnés parce qu’ils véhiculent quelque chose d’intéressant, d’inspirant.

Depuis, ces portraits ont disparu. Mais il se pourrait qu’ils reviennents bien plus vite que ce qu’on aurait pu le croire vu vos demandes toujours plus nombreuses. Sous la forme de rubrique ou de manière plus ponctuelle, à voir…

Bonne lecture !

L’Homme de la semaine : Petit Biscuit

petitbiscuit-01-05

Vie pro : De sa chambre à « Petit Biscuit »

A l’âge où la plupart des jeunes hommes découvrent la vie et se construisent, Mehdi Benjelloun bouscule les standards de la musique électro, à 17 ans seulement.

Tout commence dans sa chambre. A 5 ans déjà il apprend le violoncelle, puis la guitare et enfin le piano. Il en profite pour suivre des cours de solfèges. Toute cette formation, parfois guidée, parfois non, lui permettent de tisser des liens avec la musique et surtout avec les sonorités classiques que l’on retrouve dans son travail actuel.

petitbiscuit-01-08

Ensuite, c’est sur internet que le jeune homme fait son apprentissage. Il tombe sur des créations de « Flume », « Bonobo » ou de « The XX ». Il se rend compte que l’univers et la communauté électro lui plaisent, l’inspirent.

Poussé par ses amis et sa famille, il enchaîne les petites productions qu’il partage, parfois. Souncloud tout d’abord, puis YouTube sont ses terrains de jeux et son « public » de l’époque s’étoffe de plus en plus.  Nait alors le personnage de « Petit Biscuit », un nom « Marrant et simple » avec comme philosophie : l’humilité, le partage et le travail.

« Petit Biscuit », l’autre lui de Mehdi Benjelloun

Lors d’une interview donnée à « Clique » (lien ICI), le jeune artiste rappelle que Petit Biscuit est plus qu’un nom de scène, plus qu’un simple personnage même. C’est « une partie de sa (ma) vie. C’est une espèce de journal intime à travers lequel je balance mes expériences, mes histoires, mes voyages ».

petitbiscuit-01-03

Des voyages, du vécu qu’il retranscrit donc dans son travail. C’est d’ailleurs sa principale source d’inspiration. A l’image de rappeurs, ou même d’écrivains, il puise l’inspiration et les sensations dans ce qui se passe autour lui et dans sa tête. Celle d’un (très) jeune homme de 17 ans.

D’ailleurs, il ne cherche pas trop à retravailler les productions d’autres artistes, même pour se lancer. Son truc à lui c’est de créer SON univers. Quelque chose « d’humain et de personnel ». Il ajoute des voix, des sonorités en se basant sur les textures et en travaillant sur ce qui le fait lui même vibrer.

Un EP et des projets

On vous le disait plus haut, Petit Biscuit a partagé plusieurs de ses créations sur internet. Que ce soit sur SoundCloud ou sur YouTube, le jeune artiste a « semé » ses tubes. Mais, jusqu’au mois de Mai 2016, il ne les avait jamais réellement rassemblé sur un album par exemple. C’est désormais chose faite avec un EP de 5 titres parmi lesquels nous pouvons retrouver « Sunset Lover » l’un de ses plus grand succès.

petitbiscuit-01-01

Si matérialiser son travail était un objectif il n’oublie pas le live et tente de montrer l’envers du décor, le travail qu’il y’a en amont de la sortie d’un titre. Sur scène, il met en évidence les instruments qu’il utilise avec, entre autres, des tambours et une guitare.

Enfin, puisque l’humilité et la simplicité n’empêchent en rien l’ambition, il se pourrait qu’un album soit dans sa ligne de mire… Affaire à suivre.


PETIT BISCUIT SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX :

Facebook

Twitter

Instagram (source photos)


GALERIE PHOTOS

 

VIDÉOS
SUNSET LOVER

ICELAND

Recevez tous les jours le meilleur de L'Atelier Des Hommes dans votre boite mail !